Ma rencontre avec le yoga

Avant de le découvrir, le yoga me semblait être une discipline réservée à un petit monde. Ni vraiment un sport, ni vraiment une religion, ça ne rentrait dans aucune case que je connaissais.

Je viens d’un milieu qui n’est pas très yoga-friendly et je crois même que j’ignorais son existence jusqu’à très tard. Et quand bien même j’en aurais entendu parler, ça n’était pas pour nous. C’était un luxe.

Et puis en fin d’études, je me suis retrouvée à Berlin pour plusieurs mois, où j’ai tout d’un coup ressenti le besoin de me mettre au sport. J’ai choisi une salle pas chère près de chez moi, où il y avait des cours de yoga dispensés 2 fois par semaine. Et un matin de gueule de bois, je me suis dit pourquoi pas. Sans plus de conviction.

💥 ET LÀ… 💥RÉVÉLATION💥 J’AI ADORÉ💥

Malgré le mal de crâne, malgré le cours en allemand, malgré le froid. J’y suis retournée, pour finalement y aller 1 à 2 fois par semaine, sans rater le moindre rendez-vous pendant 6 mois. J’étais devenue accro à ce moment pris rien que pour moi, cette parenthèse qui me faisait tant de bien au corps et à l’esprit. C’était une période assez compliquée de ma vie et le yoga m’a permis – en rendant mon corps plus souple – à faire de même avec mon esprit.

Le yoga – 1er pas sur le chemin des bonnes résolutions

Me mettre au yoga a engendré une réelle prise de conscience sur le fait de prendre soin de moi, et des différentes manières de le faire. J’ai surtout réalisé que, pour avoir un impact positif autour de moi, je devais d’abord apprendre à m’écouter et être en paix avec moi-même. Être un peu égoïste pour être capable d’être altruiste.

💃 Je me suis mise au sport – moi qui détestais ça et dont les pires souvenirs scolaires sont liés à l’EPS. Depuis 2 ans 1/2, je n’ai jamais arrêté non plus. Chaque semaine, je fais un sport cardio, du yoga, et j’essaie de me déplacer à vélo le plus possible.

🍎 J’ai commencé à faire attention à ce que je mangeais. Plus de légumes, beaucoup moins de viande, de plats préparés et de sucres raffinés. Et surtout, essayer d’avoir moins la flemme et de plus cuisiner. Bref, me nourrir et pas seulement me remplir.

💖 J’ai quitté mon copain de l’époque avec qui la relation était assez toxique et déséquilibrée. J’avais besoin d’être mieux avec moi-même pour me rendre compte que je n’étais pas heureuse dans cette relation et que je pouvais être seule.


Bref, je suis devenue adepte du yoga et le définirais aujourd’hui plus comme un « style de vie » que comme un sport ou une religion. C’est pour moi le meilleur moyen de relier mon corps à mon esprit pour les apaiser et les assouplir tous les deux. C’est aussi une philosophie très imprégnée de bienveillance – envers soi puis les autres -, d’indulgence, de connaissance de soi et de ses limites, et d’écoute.

Autant de qualités que je souhaite développer 💪.


Le yoga étant un sport très introspectif, c’est très souvent que des réflexions intéressantes me viennent, mais qu’elles ne dépassent ensuite pas ma sortie du tapis.

Donc je souhaite me servir du support de réflexion que représente ce blog pour les consigner et les développer un peu, comme elles me viennent. À venir donc !

Une réflexion sur “Ma rencontre avec le yoga

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s